Le site officiel de
la Mairie

logo2-toussus-le-noble
Horaires estivales de la médiathèque • Du 03 juillet au 28 juillet 14 h /17h tous les jours • Du 31 juillet au 04 août fermeture • Du 07 au 31 aout 14 h /17 h tous les jours Sauf le vendredi jusque 20 h • Pas d’ouverture le samedi matin

Où se soigner?

M. David TRUONG

Médecin généraliste

 5 Place Maréchal Leclerc de Hauteclocque 

Téléphone : 01 78 52 73 08

M. Christophe TRUONG

Ostéopathe 

5 Place Maréchal Leclerc de Hauteclocque 

Téléphone : 06 30 91 21 95

Mme Regina HARTMÜLLER-AGAR

Sophrologue-Relaxologue, Praticienne en méditation de pleine conscience et Coach  

5 Place Maréchal Leclerc de Hauteclocque 

Téléphone : 06 77 12 13 72  

Adresse mail : regina.hartmueller.agar@gmail.com

Site internet :  www.coach-sophrologue.com

Mme Marie Pierre AUSSEL

Psychopraticienne (Enfants, Adolescents, Familles)

5 Place Maréchal Leclerc de Hauteclocque 

Téléphone : 06 86 84 67 42  

Adresse mail :  mariepierreaussel@outlook.fr


Pharmacies de garde :

Les professionnels de santé du département des Yvelines ont noué un partenariat pour la création d'un dispositif d'information concernant les pharmacies de garde.

Grâce à une application « MonPharmacien »(téléchargeable sur smartphone) ou sur un site internet : monpharmacien-idf.fr, vous pouvez dores et déjà grâce à la géolocalisation connaître la pharmacie de garde la plus proche de chez vous, tous les jours ouvrés mais aussi et surtout les week-end et jours fériés. L'application ou le site vous renseigne sur l'officine la plus proche.

En revanche, la nuit vous devrez toujours contacter la gendarmerie (au : 01 30 52 07 94) ou la police en composant le 17.

Médecins de garde, contactez la gendarmerie au : 01 30 52 07 94

Hôpitaux les plus proches :

Centre Hospitalier de Versailles / Hôpital MIGNOT

Adresse : 177 Rue de Versailles, 78150 Le Chesnay

Téléphone : 01 39 63 91 33

*****

Hôpital Privé de Versailles / Clinique des Franciscaines

Adresse : 7 Bis Rue de la Porte de Buc, 78000 Versailles

Téléphone : 0 826 30 33 33

Attention au monoxyde de carbone

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, invisible et inodore. Il touche chaque année plus d’un millier de foyers. Environ 3 000 personnes sont intoxiquées par an. Les symptômes sont des maux de têtes, des vomissements, des vertiges voire des décès. Il peut être émis par tous les appareils à combustion (chaudière, chauffage d’appoint, poêle, groupe électrogène, cheminée…).

Pour éviter les intoxications, des gestes simples existent :

 Avant l’hiver, faites vérifier vos installations de chauffage et vos conduits de fumée par un professionnel qualifié.

 Veillez toute l’année à une bonne aération et ventilation du logement et à une bonne utilisation des appareils à combustion.

 N’utilisez jamais pour vous chauffer des appareils non destinés à cet usage : brasero, barbecue, cuisinière, etc.

 Si vous devez installer des groupes électrogènes, placez-les impérativement à l’extérieur des bâtiments.

En savoir plus : www.prevention-maison.fr

Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES) - www.inpes.sante.fr


Contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine

eau
eau

La décarbonatation, c'est maintenant.

La dureté de l’eau en Île-de-France provient de la nature des couches géologiques du bassin parisien : le calcaire est l’un des constituants principaux.

Pour réduire les nuisances et les surcoûts provoqués par la présence du calcaire dans l’eau, le Syndicat Mixte pour la Gestion du Service des Eaux de Versailles et Saint-Cloud (SMGSEVESC) a choisi de mettre en place une solution de décarbonatation collective de l’eau pour apporter une eau adoucie à l’ensemble des habitants qu'il alimente en eau à partir du début de l'année 2017.

Même si le calcaire n’a pas d’impact sur la santé, il cause de nombreux désagréments pour les usages domestiques : vieillissement prématuré des appareils électroménagers, surconsommations énergétiques, assèchement de la peau, traces et dépôts de tartre…

Sa présence en excès cause des dépenses qui atteignent en moyenne 150 euros par an pour un foyer (achat de produits ménagers, surconsommation d'énergie, etc.). Une eau calcaire a également un impact plus global sur les réseaux privatifs d’eau chaude sanitaire, du fait de l’entartrage et du colmatage progressif des canalisations.

Grâce à un procédé de décantation, l’usine de décarbonatation collective de Louveciennes va extraire le calcaire en excès dans l’eau tout en conservant un minimum de calcium conformément aux recommandations des autorités sanitaires. Ainsi L’eau décarbonatée reste bien équilibrée, le calcium est abattu de 50 %, et les bicarbonates de 25 %. L’eau restera bonne à boire et respectera les normes de potabilité. Seul le sodium verra sa concentration augmentée passant de 16mg/L à 50 mg/L (valeur 4 fois plus faible que la réglementation). Le sodium, contrairement au calcium, n’a aucune incidence sur la formation de tartre.

Les inconvénients liés au calcaire dans l’eau vont s’atténuer significativement.

L’eau adoucie, moins riche en calcaire, va ainsi permettre de résoudre la plupart des problèmes bien connus localement.

Les usagers bénéficieront d’un réel confort et réaliseront en moyenne annuelle 150 euros d’économies par foyer grâce à :

● une moindre consommation de sel adoucissant,

● une diminution des consommations énergétiques pour chauffer l’eau,

● une durée de vie prolongée des chaudières, chauffe-eau et autres équipements électriques,

● une réduction significative de l’assèchement de la peau et du dépôt de tartre dans les appareils ménagers et réseaux.

Le prix de l’eau potable fournie, pour une consommation annuelle moyenne de 120 m3 pour un foyer, est en diminution de 15% par rapport au précédent contrat qui avait pris fin le 31 décembre 2014, incluant l'investissement pour réaliser la décarbonatation.

Le calcaire extrait sera épandu sur les sols agricoles trop acides ayant besoin de rééquilibrer leur pH. Une cinquantaine de communes des Yvelines est pressentie pour bénéficier d’un apport en amendement calcique des sols. Environ 4 000 tonnes par an de calcaire seront ainsi épandues.

Foire aux Questions :

A partir de quand l’eau adoucie arrivera chez moi ?

Depuis le 24 février, l’eau potable distribuée par le SMGSEVESC depuis l’usine de Louveciennes a atteint son niveau cible en teneur de calcium : un TH total de 20°F, c’est-à-dire 16°F de taux calcique avec un pH de 7,7, ce qui représente une diminution du calcaire de près de 50%.

Dois-je encore m’équiper d’un adoucisseur individuel de l’eau ?

Techniquement vous pouvez renoncer à ce type de dépense, car la décarbonatation sera désormais réalisée collectivement et en amont, dans l’usine de production d’eau potable de Louveciennes. Le niveau d’adoucissement sera du même ordre que celui obtenu avec un adoucisseur individuel.

Que faire pour mon adoucisseur ?

Soit vous décidez de débrancher définitivement votre installation, surtout si celle-ci est vieillissante.

Soit vous souhaitez la conserver et, dans ce cas, il sera indispensable de faire évoluer le réglage du matériel pour vous prémunir de tout risque de dégradation de la qualité (eau trop adoucie) et appareils. Il sera donc nécessaire de suivre scrupuleusement les conseils & indications techniques contenus dans les notices des fabricants d’équipement d’adoucissement individuel.

Les modifications principales portent sur :

 la correction de débit du by-pass de l’adoucisseur, pour maintenir une dureté cible de l’ordre de 15°F dans le réseau domestique (le réseau de distribution vous alimentant avec une eau à 20° français),

 la baisse de la fréquence de recharge en sel de régénération car l’adoucisseur aura 3 fois moins de calcium à enlever.

Globalement, il est recommandé de ne pas régler vos équipements domestiques d’adoucissement de l’eau en-dessous de 10 °F de dureté, une cible à 15°F étant souvent recommandée. Par ailleurs, il est également conseillé de poursuivre l’application stricte des consignes des fabricants d’équipements (carafes filtrantes…) afin d’éviter tout risque bactériologique : remplacement régulier des filtres, nettoyage fréquent de l’appareil, etc.

Que faire pour mes appareils électro-ménagers ?

Pour les lave-vaisselles, il faudra poursuivre le remplissage en sel, mais la fréquence sera fortement diminuée.

Globalement, il est recommandé de ne pas régler vos équipements domestiques d’adoucissement de l’eau en-dessous de 10 °F de dureté, une cible à 15°F étant souvent recommandée. Par ailleurs, il est également conseillé de poursuivre l’application stricte des consignes des fabricants d’équipements (carafes filtrantes…) afin d’éviter tout risque bactériologique : remplacement régulier des filtres, nettoyage fréquent de l’appareil, etc.

Pour en savoir plus : www.etaso.fr ou www.seop.fr

Pour toute question: 01 76 38 00 56 

décarbo 1
décarbo 2

Maltraitance des adultes vulnérables, un numéro de téléphone à connaître

Depuis 10 ans, le Conseil départemental et l’association gérontologique des Yvelines (AGY) ont mis en place un service d’écoute, de conseil et d’accompagnement afin de prévenir et de lutter contre toutes les formes de maltraitance (physique, psychique, financière..) et de négligences envers les seniors ou les personnes en situation de handicap.

Que les mauvais traitements soient avérés ou qu’il s’agisse d’un simple doute, le plus important est de rompre le silence. « Maltraitance Adultes Vulnérables MAV 78 » invite les victimes potentielles ou leur entourage à appeler le 01 39 55 58 21 (coût d’un appel fixe), du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h30. Chaque personne en difficulté trouvera écoute et dialogue, avec la possibilité de rester anonyme. 

 

Vous subissez, vous voyez, vous doutez … appelez le 01 39 55 58 21, un professionnel est à votre écoute.

Alerte maltraitance

Accès direct

vigipirate

Plan d'accès

Crédits photos : Pixel Photo / CA VGP

© 2015-2016 Mairie de Toussus-le-Noble - 

Partenaires

Logo VGP

Votre recherche sur notre site :

ecusson